Un club moto pour rouler à Paris et ailleurs

Rouler sur Paris avec Bruno Pasqualaggi et surtout ailleurs en France

 

Amorçons l'article par le genre prologue, l'ouverture en 1982 du moto club de Bruno Pasqualaggi, Place de la Bastille à paris avec un groupement de motards amis avec Bruno Pasqualaggi, ce n'est qu'à la seconde partie des années 1980 que le surnom de TAZ le suit. Le Moto Club des Potes à Paris ne prendra ce nom qu'à partir de 1993 après la proclamation de ce club en préfecture de Paris vivait avant avec le nom de "BRUNO ET SES POTES".

bruno pasqualaggi arsouille

Les 6 principes de la charte montrent une association basée sur l'amitié qui est à la fois compréhensible et inter générationnelle : 1 – Permettre les rencontres entre Motards(es) de toute cylindrée. 2 – Partager des valeurs motardes en tenant compte de l'expérience de chacun. 3 – Promouvoir auprès des non pratiquants une image gratifiante de la moto. 4 – Favoriser le rapprochement, une bonne interaction et le respect en développant et en maintenant à travers ses animations, des relations amicales entres motards(es) et non motards(es). 5 – Que la moto peut se pratiquer avec une grande ivresse, quelle que soit sa cylindrée. 6 – Le Moto Club des Potes s'interdit simplement toute forme d'opinion sur le vécu motard, le type de moto et les personnes faisant partie intégrante du Moto Club. Je pourrais simplement rajouter que le club est un groupe de personnes se rassemblant autour d'une même passion commune : "LA MOTO". Notre structure est anomale par rapport à un club associatif plus commun, car dans un premier temps ce qui le différencie des autres, c'est qu'il n'y a pas de contribution financière. Le Moto club des potes est une passion de la moto simplement.

Source http://motoclubdespotes.fr/2014/photos/Settons2/Settons.html